Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Une nature (pas vraiment) morte... Formation BFE 2012

Une nature (pas vraiment) morte... Formation BFE 2012

séquence pédagogique présentée par Sébastien DUMAINS - collège Boris VIAN 62 730 MARCK

Objectifs visés


Capacités  Apprentissage

  • Être amené à identifier la nature et le statut des objets
  • Percevoir la dimension poétique d’un objet
  • Apprendre un vocabulaire spécifique, être capable de le réemployer à dessein
  • Être capable de faire interagir un objet avec les autres constituants plastiques (éléments représentés, couleur, espace de présentation, ...)

  • Être capable d’analyser et d’expliciter au sein de sa démarche ou d’une oeuvre de référence les modes d’interaction.

Résumé de la leçon

pré-requis : avoir abordé avec les élèves l’histoire des genres dans l’art

Incitation...

Imagine que tu as un correspondant qui habite à l’autre bout du monde. Il ne parle pas français mais tu aimerais quand même qu’il te connaisse mieux...
Tu ne veux pas seulement lui montrer tes passions, ce que tu aimes ou détestes mais également qui tu es vraiment : ton caractère avec ses qualités et ses défauts.
Malheureusement, avec le décalage horaire, tu ne seras pas devant ton écran lorsqu’il se connectera.
Tout à coup, tu as une idée ! Tu commences à disposer précisément un grand nombre d’objets sur ton bureau. A travers ta webcam, ce sont eux qui lui diront qui tu es !

première  partie de la séquence


Organisation de la séquence autour de 6 phases principales

Phase 1 / Réflexions avec la classe autour de l'incitation. 
Mise en avant des contraintes implicites (pourquoi ne pas se montrer directement, comment se représenter sans se montrer physiquement, ...),  jeu de questions / réponses.


Phase 2 / Recherches individuelles : dans un tableau lister les éléments qui serviront de terreau à la composition

 

Phase 3 / Diffusion auprès des élèves de plusieurs natures mortes en parallèle avec des vanités 

  • Questionnement: comment identifier au sein de divers exemples montrés aux élèves ce qui relève de l’un ou de l’autre de ces genres. (ex: présence du crâne et autres éléments paradigmatiques du genre)

- Samuel Van Hoogstraten, Trompe-l’oeil, 1666-78(?)
- Adrien Van der Spelt, Nature morte de fleurs avec rideau, 1658
- Nature morte à la chaise cannée, 1912
- Mosaïque romaine polychrome du Ier siècle ”memento mori”
- Antonio de Peredas (vers 1608-1678), Le rêve du Chevalier, non daté. 
- Pieter Claez, Vanité, 1630.


seconde partie de la séquence


Analyse du tableau de David Bailly, Nature morte, vanité et portrait d’un jeune peintre, 1651

  • Recherche avec les élèves des éléments relevant du portrait (partie gauche)  / des vanités (partie droite). 
Il est demandé aux élèves de compléter le tableau zones 4/5

  • Phase d’apports relatifs à l’histoire des arts / repères historiques / religieux / théoriques / iconographiques



 

Phase 4 / Bilan des recherches individuelles / Confrontations des idées  /  remédiations avec la classe
  (fiche d’évaluation 1 et fiche d'évaluation 2)

Phase 5 / Réalisation des productions ( questions abordées: point de vue, structuration des zones de la surface du support  / notion de  perspective, de plans / composition)


 

Phase 6 / Présentation des productions par les élèves.

 En fin de séquence : document de synthèse présentant les différentes oeuvres vues au cours de la séquence plus de nouvelles références.